• Welcome to Synergie Horti Consulting

La norme Globalgap

Bonnes pratiques agricoles

Globalgap

Globalgap est un référentiel qui a vu le jour en 1997 à l’initiative d’un ensemble de détaillants appartenant au groupe de travail “Euro-Retailer Produce Working Group“ qui ont vu les préoccupations des consommateurs concernant la sécurité des produits, la santé, l’impact sur l’environnement, la sécurité et le bien être des ouvriers ainsi que celui des animaux augmentaient.

La norme a été développée en utilisant les lignes directrices de l’analyse des risques et maîtrise des points critiques (HACCP) publiées par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

La norme EUREPGAP a aidé les producteurs à se conformer aux critères reconnus à l’échelle européenne pour la sécurité des aliments, des méthodes de production durables, du bien-être des ouvriers et des animaux, de l’utilisation responsable de l’eau, des aliments et des matériaux de propagation des plantes. Cette norme a également permit aux producteurs de s’en passer des multiples audits qu’ils été sensés effectuer chaque annéeselon des critères différents.

En Septembre 2007, EurepGAP a changé son nom à Globalgap. La décision a été prise pour tenir compte de l’expansion de son rôle à l’échelle internationale(plus de 100 pays actuellement) dans l’établissement des bonnes pratiques agricoles qui assurent une certaine loyauté entre les détaillants et leurs fournisseurs.

Globalgap couvre plusieurs activités à savoir l’aquaculture, l’élevage de bétail et les cultures. Pour le cas des fruits et légumes, trois champs sont applicables : Toute exploitation (AF); Cultures (CB);  et Fruits et légumes (FV).

Version en vigueur

La version 5 de la norme Globalgap est sortie en juin 2015 et est devenue obligatoire à partir de juin 2016.

Cette nouvelle version présente plusieurs modifications, à savoir de nouvelles exigences ainsi que des changements de niveaux pour les anciennes exigences.

Elle comporte 219 exigences qui sont classées en trois catégories : majeures, mineurs et recommandations. Ces exigences sont réparties comme suit :

  1. 90 Majeures qui doivent être conformes à 100%;
  2. 114 Mineures, 95 % de conformité au moins;
  3. 15 Recommandations, aucun niveau de conformité exigé